3:06 - Dimanche décembre 21, 2014

Maintenance informatique Cours Gratuit en PDF

Maintenance informatique

1. LE MICRO-ORDINATEUR
1.1. LA CARTE MÈRE
1.1.1. Le format
1.1.2. La fréquence
1.1.3. Le voltage
1.1.4. La pile ou l’accumulateur
1.1.5. Montage et fixation
1.1.6. Paramétrage
1.1.7. ACPI et OnNow
1.2. LES PROCESSEURS
1.2.1. Le support
1.2.2. La famille
1.2.3. Le voltage
1.2.4. La fréquence
1.2.5. Le coprocesseur (ou FPU)
1.2.6. La température
1.2.7. Les processeurs INTEL
1.2.8. Les processeurs AMD
1.2.9. Les processeurs CYRIX
1.3. ARCHITECTURE INTERNE
1.3.1. Les Bus
1.3.2. Les connecteurs d’extension
1.4. LES CHIPSETS
1.4.1. Chipsets actuels
1.5. LES PORTS I/O
1.5.1. Le port série
1.5.2. Le port parallèle
1.5.3. USB
1.6. LES IRQ
1.6.1. Fonctionnement
1.6.2. Paramétrage
1.6.3. Affectation des IRQ
1.7. LES DMA
1.7.1. Fonctionnement
1.7.2. Paramétrage
1.8. LES MÉMOIRES
1.8.1. ROM (Read-Only Memory)
1.8.2. RAM (Random Access Memory)
1.8.3. La mémoire cache
1.8.4. Fonctionnement
1.8.5. La mémoire vive
1.8.6. Les supports mémoires
1.9. LE CLAVIER ET L’ALIMENTATION
1.9.1. Le clavier
1.9.2. L’alimentation
1.10. LES LECTEURS DE DISQUES
1.10.1. Les lecteurs de disquettes
1.10.2. Les disques durs
1.10.3. Caractéristiques techniques d’un disque dur
1.10.4. Architecture interne d’un disque dur
1.10.5. Anatomie d’un disque dur
1.10.6. Préparer un disque dur
1.10.7. Le lecteur de CD-ROM
2. LE SYSTÈME D’EXPLOITATION MS-DOS
2.1. NOTION DE SYSTÈME D’EXPLOITATION
2.1.1. Introduction
2.1.2. Finalités du système d’exploitation
2.1.3. Fonctions du système d’exploitation
2.1.4. Systèmes d’exploitation
2.2. TÂCHES D’UN SYSTÈME D’EXPLOITATION
2.2.1. Composants du DOS
2.2.2. Chargement et constitution de MS-DOS
2.2.3. Principe de fonctionnement
2.3. LES COMMANDES DOS
2.3.1. Liste des commandes
2.3.2. Gestionnaire de périphériques
3. ENTRETENIR ET OPTIMISER SON PC
3.1. INTRODUCTION
3.2. SUPPRIMER UN LOGICIEL EN TOUTE SÉCURITÉ
3.3. LIBÉRER DE L’ESPACE SUR SON DISQUE DUR
3.4. SCANDISK
3.5. DÉFRAGMENTER, OPTIMISER SES APPLICATIONS
3.5.1. Première méthode
3.5.2. Seconde méthode
3.6. CRÉER UNE DISQUETTE DE SECOURS
3.7. CRÉER UNE DISQUETTE DE DÉMARRAGE DE BOOT
3.8. DÉMARRER WINDOWS PLUS RAPIDEMENT
3.8.1. Démarrage plus rapide #1
3.8.2. Démarrage plus rapide #2
3.9. OPTIMISER LA MÉMOIRE
3.9.1. Optimiser la mémoire virtuelle
3.9.2. Optimiser la mémoire cache
3.10. ACCÉLÉRER SON MODEM ET SA CONNEXION À INTERNET
3.10.1. Accélérez votre modem
3.10.2. Accélérez votre connexion à Internet
3.11. BOOSTER SON SYSTÈME

1. Le Micro-ordinateur

1.1. LA CARTE MÈRE

La carte mère (Mainboard ou Motherboard) est l’un des principaux composants du PC. Elle se présente sous la forme d’un circuit imprimé sur lequel sont présents divers composants. En fait, son rôle est de lier tous les composants du PC, de la mémoire aux cartes d’extensions. La carte mère détermine le type de tous les autres composants. Ses slots détermineront le format des cartes d’extension (ISA, EISA, PCI, AGP,..). Ses emplacements mémoires détermineront le type de barrettes à utiliser (SIM 8 bit, SIMM 32 bit,..). Enfin, le socle du processeur déterminera le processeur à utiliser. La fréquence de la carte mère sera déterminante pour l’achat d’un processeur.

1.1.1. Le format 

Il existe différents formats de cartes mères : AT, ATX et NLX Chacun de ceux-ci apporte leurs lots de spécialités, d’avantages ou encore de défauts. Le but de ces divers formats est de permettre un montage aisé des différents composants. Il permet aussi une meilleure circulation d’air afin de refroidir certains composants.

Désormais, ces composants sont intégrés sur la carte mère. De nouveaux connecteurs, tels que les ports USB sont aussi intégrés. Certains constructeurs n’hésitent pas à proposer en option une carte graphique ou une carte son intégrée à la carte mère. Si actuellement les cartes au format ATX sont les plus vendues, il convient de surveiller le format NLX. Ce dernier permet en effet une évolutivité plus aisée.

Le format AT – Baby-AT : Ce format fut très utilisé pour les cartes mères à base de 386, 486 et Pentium. Si ce format est sûrement le plus connu, il ne correspond désormais plus aux besoins actuels. En effet, la disposition des différents composants n’en permet pas un accès aisé. De plus, la circulation d’air y est très moyenne, ce qui en rend l’usage assez peu adapté aux processeurs actuels, poussés à des fréquences élevées. Ce format est désormais remplacé par le format ATX.

Le format ATX : Désormais, les prises sérielles, parallèle, clavier, souris ainsi que USB, sont intégrés à la carte mère. Leur position a été normalisée afin de faciliter la construction de boîtiers adéquats. Enfin, les connecteurs du contrôleur IDE et floppy sont placés plus près de ces périphériques, évitant ainsi l’usage de longs câbles.

Le connecteur d’alimentation a été totalement revu. Il est composé d’un seul connecteur, il est impossible de l’insérer à l’envers. Il fournit aussi en standard une tension de 3,3V, ce qui évite l’usage d’un régulateur de tension, point faible d’une carte mère.

Ces cartes sont moins coûteuses à fabriquer que les cartes AT. En effet, la suppression du régulateur de tension, des connecteurs externes ainsi que des ventilateurs additionnels diminuent le coût global. Ces cartes sont disponibles en deux formats : ATX (9.6 par 12″) ou mini ATX (7.55 par 10.3″).

Le format NLX :

Nouveau format proposé par Intel. Cette fois, tout est normalisé jusqu’à l’emplacement de la moindre vis.

La carte mère n’est plus qu’une carte fille. Dans le cas d’une tour en NLX, un module prend place au fond du boîtier, et reçoit les cartes d’extension et la carte mère. Ce module comporte les connecteurs de disques et disquettes. La carte mère contiendra le processeur, la RAM, le chipset et toutes les entrées/sorties.

Avantage du format : plus besoin de retirer les cartes d’extension pour changer de carte mère. Il n’existe pas beaucoup de cartes à ce format et très peu de boîtiers pour les supporter

1.1.2. La fréquence

Une carte mère doit absolument pouvoir fournir une fréquence supportée par le processeur choisi. Jusqu’au 486, ces deux composants avaient la même fréquence, sauf dans le cas des processeurs à fréquence multipliée où la carte mère reste à la fréquence de base (par ex. 33 Mhz pour un 486 DX2 66Mhz). Cette fréquence était donnée par un oscillateur appelé aussi quartz. Attention, souvent la fréquence indiquée sur celui-ci est à diviser par deux.

Sur les cartes mères, il est possible de modifier la fréquence par Jumper.

………

Cours informatique, Exercices informatique, Cours Complet, Maintenance Informatique, PDF Gratuit, Télécharger cours, Download cours

Cours PDF Gratuit: Maintenance informatique

Size: 1.65 Mo 1113 Downloads

Filed in: Informatique, Maintenance Informatique

5 Responses to “Maintenance informatique Cours Gratuit en PDF”

  1. dimitri
    12 août 2013 at 14 h 18 min #

    merci

  2. MIBUETE LIBOTE
    29 août 2013 at 12 h 08 min #

    Bonjour,
    C’est un programme merveilleux,mais ma préoccupation est la suivante
    j’aimerais suivre mes cours par email si c’est possible.

    Recevez mes salutations .

  3. 23 février 2014 at 11 h 02 min #

    mon ordinateur à des problèmes pour démarrer. Les voyants s’allument mais il ne démarre pas

  4. 23 février 2014 at 11 h 08 min #

    mon pc démarre mais l’écran n’affiche pas côté graffique pareille

  5. hddamd
    28 mars 2014 at 11 h 54 min #

    thank youuu :)

Leave a Reply